Tout sur les composants informatiques

Comment changer windows de disque dur ?

changer windows de disque dur

Vous êtes probablement ici parce que vous avez envisagé de changer Windows de disque dur sur votre ordinateur. Peut-être souhaitez-vous améliorer votre système avec un SSD pour des performances accrues, ou tout simplement remplacer un disque défectueux. 

Quelle que soit la raison, il est essentiel de savoir comment réaliser cette opération en toute sécurité, sans perdre vos données et en préservant la fonctionnalité de votre système d’exploitation Windows. C’est là que nous intervenons pour vous aider à comprendre comment cloner votre disque et effectuer cette migration en douceur.

Table des matières

Préparation de votre ordinateur avant le clonage

Avant de vous lancer dans le clonage de votre disque, il est important de vous assurer que votre ordinateur est prêt à accueillir le nouveau matériel. Dans cette section, nous vous guiderons à travers les étapes essentielles pour préparer votre machine.

Sauvegarde de vos données

La première chose à faire est de créer une sauvegarde de vos données importantes. Même si le clonage est une opération relativement sûre, il est toujours préférable de disposer d’une copie de toutes vos données en cas de problème imprévu.

Vous pouvez utiliser des solutions de stockage externes, comme un disque dur externe ou un service de stockage en ligne, pour sauvegarder vos fichiers importants. Cela vous évitera bien des maux de tête en cas de problème lors du clonage ou de l’installation du nouveau disque.

Préparation du nouveau disque

Pour que votre ordinateur puisse reconnaître le nouveau disque, vous devez vous assurer qu’il est correctement formaté et partitionné. Si vous utilisez un SSD neuf, il y a de fortes chances qu’il soit déjà prêt à l’emploi. Néanmoins, il est judicieux de vérifier s’il est bien formaté en NTFS et de créer une partition principale pour accueillir votre système d’exploitation.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser l’outil de gestion des disques de Windows en suivant ces étapes :

  1. Appuyez sur la touche Windows + X et sélectionnez « Gestion des disques » dans le menu qui apparaît.
  2. Repérez le nouveau disque dans la liste des lecteurs.
  3. Faites un clic droit sur l’espace non alloué du nouveau disque et cliquez sur « Nouveau volume simple ».
  4. Suivez les instructions de l’assistant pour créer la partition et la formater en NTFS.

Choisissez un logiciel de clonage adapté

Maintenant que votre ordinateur est prêt à accueillir le nouveau disque, il est temps de choisir un logiciel de clonage. Il existe de nombreux outils disponibles, certains gratuits, d’autres payants. Voici quelques-uns des logiciels de clonage les plus populaires et fiables :

  • Macrium Reflect
  • Acronis True Image
  • Clonezilla
  • EaseUS Todo Backup
  • AOMEI Backupper

Ces logiciels offrent des fonctionnalités similaires, mais certains sont plus conviviaux que d’autres. Prenez le temps de choisir celui qui vous convient le mieux en fonction de vos besoins et de votre niveau de compétence.

Le processus de clonage étape par étape

Une fois que vous avez choisi et installé un logiciel de clonage, il est temps de commencer le processus de clonage. Bien que chaque logiciel ait ses propres particularités, les étapes générales sont les suivantes :

  1. Connectez le nouveau disque à votre ordinateur.
  2. Lancez le logiciel de clonage choisi et sélectionnez l’option de clonage ou de migration.
  3. Sélectionnez le disque source (celui sur lequel se trouve actuellement Windows) et le disque de destination (le nouveau disque).
  4. Cliquez sur « Démarrer » ou « Cloner » pour lancer le processus.

Selon la taille de votre disque et la vitesse de votre ordinateur, le clonage peut prendre plusieurs heures. Laissez le logiciel travailler sans interrompre le processus.

disque dur non reconnu

Modification de l'ordre de démarrage dans le BIOS

Après avoir cloné votre disque, il est temps de modifier l’ordre de démarrage de votre ordinateur pour qu’il démarre à partir du nouveau disque. Pour ce faire, vous devez accéder au BIOS de votre machine.

Voici les étapes générales pour modifier l’ordre de démarrage :

  1. Redémarrez votre ordinateur et appuyez sur la touche indiquée pour accéder au BIOS (généralement F2, F10, F12, ou Suppr, selon votre modèle).
  2. Utilisez les touches fléchées pour naviguer dans les menus du BIOS et localisez l’option de modification de l’ordre de démarrage (souvent sous l’onglet « Boot » ou « Advanced »).
  3. Modifiez l’ordre de démarrage pour que votre ordinateur démarre à partir du nouveau disque en premier.
  4. Enregistrez les modifications et quittez le BIOS. Votre ordinateur devrait maintenant démarrer à partir du nouveau disque.

Vérification du bon fonctionnement de votre nouveau disque

Félicitations, vous avez réussi à changer Windows de disque dur ! Toutefois, il est important de vérifier que tout fonctionne correctement avant de considérer la migration comme un succès. Voici quelques points à vérifier :

  1. Assurez-vous que Windows démarre correctement et que vous pouvez vous connecter sans problème.
  2. Vérifiez que tous vos fichiers et logiciels sont présents et fonctionnels.
  3. Effectuez une vérification du système en exécutant l’utilitaire « sfc /scannow » dans l’invite de commande (en tant qu’administrateur) pour vous assurer qu’aucun fichier système n’est endommagé.

Si tout semble fonctionner correctement, vous pouvez maintenant profiter des performances améliorées (si vous avez opté pour un SSD) et de la tranquillité d’esprit que procure un nouveau disque dur.

N’oubliez pas que, même après avoir effectué le clonage et la migration de votre système Windows, il est toujours important de continuer à sauvegarder régulièrement vos données pour assurer leur protection en cas de panne de disque ou d’autres problèmes.

Les Meilleurs Disques Durs pour Upgrader Windows

1. Samsung 970 EVO Plus SSD - Un Champion de la Vitesse

Le Samsung 970 EVO Plus est un SSD (solid-state drive) réputé pour sa vitesse de transfert exceptionnelle. Idéal pour les systèmes d’exploitation comme Windows 10 et 11, ce disque dur assure un démarrage rapide et un chargement accéléré des applications.

Promo
Samsung 970 EVO Plus MZ-V7S1T0BW Disque SSD Interne NVMe M.2, 1 To, Jusqu'à 3 500Mo/s en lecture sequentielle
  • SSD avec technologie V-Nand samsung
  • Format 2,5 pouces idéal pour les ordinateurs portables et de bureau
  • Lecture aléatoire (4 ko, qd32) jusqu'à 600 000 iops et écriture aléatoire (4 ko, qd32) jusqu'à 550 000 iops
  • Interface SATA 6 Gbit/s et rétrocompatible avec SATA 3 Gbit/s et SATA 1,5 Gbit/s

2. Seagate Barracuda - Meilleur Rapport Qualité/Prix

Pour ceux qui recherchent un bon équilibre entre coût et performance, le Seagate Barracuda est une excellente option. Avec une grande capacité de stockage et des vitesses de lecture respectables, ce disque dur est parfait pour un upgrade de Windows sans se ruiner.

Promo
Seagate BarraCuda, 8 To, disque dur interne, 3,5 pouces, SATA, 6 Gbit/s, 5 400 tr/min, 256 Mo de cache, pour ordinateur de bureau, FFP (ST8000DMZ04/004)
  • Exclusivité Amazon
  • Stockez davantage, calculez plus rapidement et en toute confiance grâce à la fiabilité éprouvée des disques durs internes BarraCuda
  • Créez un ordinateur de jeu ou une configuration de bureau puissante avec une variété de capacités et de formats
  • La solution de disque dur SATA incontournable pour presque toutes les applications PC, de la musique à la vidéo, en passant par la retouche photo et...

3. WD Black SN750 NVMe SSD - Pour les Amateurs de Jeux

Le WD Black SN750 NVMe SSD est conçu spécifiquement pour les gamers. Avec ses performances de haut niveau, ce SSD réduit considérablement les temps de chargement des jeux et améliore l’expérience utilisateur sous Windows.

WD_BLACK SN750 SE 500GB M.2 2280 PCIe Gen4 NVMe Gaming SSD up to 3600 MB/s read speed
  • Plongez dans l'action rapidement avec des vitesses de lecture séquentielles allant jusqu'à 3 600 Mo/s (modèle 1 To) pour booster votre système,...
  • Éliminez vos concurrents avec le stockage PCIe Gén4 (rétrocompatible avec PCIe Gén3)
  • Le tableau de bord WD_BLACK vous aide à maintenir l'état de votre disque et permet le mode de jeu afin de soutenir une performance maximale
  • Disponible dans des capacités allant de 250 Go à 1 To pour stocker les derniers jeux et les futures mises à jour

4. Crucial MX500 - Fiabilité et Endurance

Le Crucial MX500 est un choix judicieux pour ceux qui privilégient la durabilité et la fiabilité. Ce SSD offre une excellente stabilité avec Windows et est réputé pour sa longévité, même en utilisation intensive.

Promo
Crucial MX500 2To 3D NAND SATA 2,5 pouces SSD interne - Jusqu’à 560Mo/s - CT2000MX500SSD1, Disque SSD
  • Vitesse de lecture/d'écriture séquentielle pouvant atteindre 560/510 Mo/s pour tout type de fichier et Vitesse de lecture/d'écriture aléatoire...
  • Vitesse améliorée grce à la technologie NAND 3D de Micron
  • La fonctionnalité de Protection contre les coupures de courant intégrée préserve tous vos travaux enregistrés en cas de coupure de courant...
  • Le cryptage sur base matérielle AES 256-bit protège vos données des hackers et des pirates

Les précautions à prendre après le clonage du disque

Même si vous avez réussi à cloner votre disque et à démarrer Windows sur le nouveau disque, il est important de prendre quelques précautions supplémentaires pour éviter toute perte de données ou dysfonctionnement du système. Dans cette section, nous vous expliquerons les mesures à prendre après le clonage de votre disque.

Vérification de l'intégrité des données

Après avoir cloné votre disque, il est crucial de vérifier que toutes vos données ont été transférées correctement sur le nouveau disque. Vous pouvez le faire en comparant la taille des fichiers et dossiers sur l’ancien disque et le nouveau disque Windows. Si vous remarquez des différences importantes ou des fichiers manquants, vous devrez peut-être reprendre le processus de clonage ou récupérer les données manquantes à partir de votre sauvegarde.

Mise à jour des pilotes

Lorsque vous changez de disque, en particulier si vous passez d’un HDD à un SSD, il est possible que certains pilotes de votre système d’exploitation nécessitent une mise à jour. Assurez-vous de vérifier et d’installer les dernières versions des pilotes pour éviter tout problème de compatibilité ou de performance.

Suppression en toute sécurité de l'ancien disque

Une fois que vous êtes certain que toutes vos données ont été correctement transférées et que votre système Windows fonctionne parfaitement sur le nouveau disque, vous pouvez supprimer les données de l’ancien disque en toute sécurité. Avant de le faire, assurez-vous de déconnecter l’ancien disque de votre ordinateur et de le brancher à un autre PC ou à un disque externe. Utilisez ensuite un logiciel de suppression sécurisée des données pour effacer toutes les informations.

Comment créer une clé USB de secours pour Windows

Il est toujours judicieux de disposer d’une clé USB de secours pour votre système d’exploitation Windows, au cas où vous rencontreriez des problèmes lors du clonage de votre disque ou à l’avenir. Cette clé USB vous permettra de réparer, restaurer ou réinstaller Windows en cas de problème. Voici comment créer une clé USB de secours pour Windows :

  1. Téléchargez l’outil de création de média Windows sur le site officiel de Microsoft.
  2. Insérez une clé USB d’au moins 8 Go dans votre ordinateur.
  3. Lancez l’outil de création de média et suivez les instructions pour créer un support d’installation USB pour Windows.
  4. Une fois le processus terminé, conservez cette clé USB en lieu sûr comme solution de secours en cas de problème avec votre système Windows.

Gestion de l'espace disque après le clonage

Après avoir cloné votre disque principal et démarré Windows sur le nouveau disque, il est important de gérer l’espace disque de manière efficace pour éviter de gaspiller de l’espace et maintenir de bonnes performances. Voici quelques conseils pour gérer l’espace disque après le clonage :

  • Supprimez les fichiers inutiles et temporaires en utilisant l’utilitaire de nettoyage de disque intégré à Windows.
  • Désinstallez les logiciels dont vous n’avez plus besoin.
  • Utilisez un logiciel de défragmentation de disque pour optimiser l’espace sur votre disque dur (si vous utilisez toujours un HDD).

Conclusion

Changer Windows de disque dur peut être une opération complexe, mais en suivant les étapes présentées dans cet article et en prenant les précautions nécessaires, vous devriez être en mesure de réaliser cette opération en toute sécurité et sans perdre vos données. 

N’oubliez pas de vérifier régulièrement l’intégrité de vos données et de mettre à jour vos pilotes pour vous assurer que votre système d’exploitation Windows fonctionne correctement et en toute sécurité sur votre nouveau disque.